top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurPetitsPasduBonheur SG

Silence

Je n’ai pas été très bavarde cette année, parfois la vie nous confronte à des épreuves qui monopolisent toute notre attention. Et très vite les vieilles habitudes reprennent le dessus, on ne donne plus de nouvelles, on s’enferme dans le quotidien, sans plus laisser de place à la beauté, à l’émerveillement.


On a qu’une envie, se terrer dans une grotte ou sur une île déserte, loin de toutes activités. Pouvoir être autosuffisant et ne plus avoir à se confronter au quotidien, au travail, à la mesquinerie, à la méchanceté, ne plus avoir à affronter les soucis, les obligations, les responsabilités…



Qui n'en a jamais rêvé?


La vie n’est pas toujours rose, et parfois quand l’accumulation se fait trop lourde, cette solution de fuite, de repli, semble la plus adaptée. Pourtant, très peu de gens passent le pas.


La vie ne devrait pas être vécue comme une bataille permanente, comme une accumulation de “galères”...


On peut cumuler, la maladie, la perte d’un être cher, de la malveillance quotidienne, la douleur, la fatigue, des ennuis de voiture, de maison, des critiques, être rabaissée, des tracas administratifs… Bref, le sentiment que tout ça s'amoncelle, depuis des années, sans répit, avoir le sentiment de subir, de porter un fardeau, un poids sur les épaules…


Pourtant la beauté, l’amour, le pardon, tout est là, constamment, en arrière plan, et le faire revenir au premier plan est la bataille positive à mener.


C’est une bataille qui n’évince pas le reste, la tristesse, la douleur, la souffrance, mais elle va permettre de remettre au premier plan tout ce qui va, tout ce qui est positif. Elle va permettre de se remettre en mouvement, de continuer d’avancer, de progresser, de vivre, de partager.


Chaque petite victoire est à célébrer, même si elle semble ridicule. Vous avez réussi à vous concentrer le temps d’une émission (même insipide), vous avez réussi à entamer un livre, vous avez réussi à vous habiller autrement que juste confortablement… toutes ces petites victoires, si éphémères soient elles, sont déjà un premier pas, une raison de se réjouir et de dire merci.



Et même si cela prend du temps, n’oubliez pas, on a le droit de ne pas être au top tout le temps. De même si les bonnes résolutions ne tiennent jamais longtemps, peu importe, l’essentiel est d’essayer à nouveau, de continuer à être en mouvement, et de ne pas rester en état de stase.


Il n’y a pas d’échecs, pas de culpabilité à avoir, accepter les hauts et les bas, et essayer de garder le cap. Continuer d’apprécier, les jolies rencontres éphémères, les rayons du soleil, et réussir à remettre de la paix et de la gratitude dans le chaos vécu.



Comments


Si vous souhaitez commenter merci de vous inscrire

(Option obligatoire indépendante de ma volonté)

bottom of page