top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurPetitsPasduBonheur SG

Tristesse, déprime, découragement...

Ça peut arriver à tout le monde, il n'y a pas de honte à avoir. Ce ne sont pas des gros mots, on a tous des hauts et des bas.




Accepter que l'on souffre, que l'on est triste n'est pas toujours facile. Il y a toujours quelqu'un qui souffre plus que nous. On a de bons exemples pour ne pas se "plaindre", mais ce n'est pas une question de gravité, de plainte, mais juste accepter les émotions que l'on ressent comme et quand elles se présentent.



Les émotions

Nos émotions et nos ressentis nous composent, ils forment un cœur complexe et riche tel une rose, un pétale en cachant un autre.

Pourquoi commencer par un article parlant de sentiments "négatifs" alors que l'on parlera plus d'épanouissement ? Parce que justement sans parler de style de vie, on en vient souvent au développement personnel pour justement contrer ces émotions ou apprendre à vivre avec.


Accepter ce que l'on ressent


Accepter ses émotions et le premier pas pour pouvoir passer à autre chose. Je parle bien ici d'émotions négatives, pour ce qui est de dépression, syndrome d'épuisement (Burn Out) professionnel ou personnel, ce sont des maladies qui nécessitent une prise en charge médicale appropriée. Les outils que j'utilise ne sont qu'une aide supplémentaire.



Personne n'est parfait


Aimer la beauté, c'est voir la lumière - Victor Hugo

On peut présenter au monde un sourire de façade et pour autant ne pas être au top. Combien de fois répondons nous "ça va", "ça ira", "t'inquiètes", ou autre formule toute faite histoire de ne pas accabler les autres, parce qu'on n'a pas le doit de se plaindre pour si peu...


Mais la première chose que l'on se doit, à soi-même, c'est l’honnêteté. Et c'est déjà tout un entrainement de savoir identifier ses émotions, pour ce qu'elles sont. Et derrière une émotion peut se cacher une autre émotion, on peut être triste et en colère en même temps, il faut se laisser le temps d'observer ce que l'on ressent et comment cela se manifeste chez nous.



Pas de jugement


Vous avez le droit de pleurer

Vous avez le droit d'être triste

Vous avez le droit d'être en colère

Vous avez le droit d'être découragé

Vous avez le droit de douter...


Sans lister toutes les émotions pas forcément très positives, vous êtes en droit de les ressentir, acceptez les, elles ne font pas de vous quelqu'un de mauvais, de faible, de plaintif, juste quelqu'un qui assume ce qu'il ressent.



16 vues

Comments


Si vous souhaitez commenter merci de vous inscrire

(Option obligatoire indépendante de ma volonté)

bottom of page